Les calanques en hiver : le bon plan rando/trail/grimpe

calanques rando trail escalade

Lorsque le froid hivernal sévit sur la France, les calanques de Marseille sont le bon plan pour se réchauffer au soleil méditerranéen, et profiter d’un formidable terrain de jeu entre monde montagnard et monde marin.

Si les calanques ont enfanté de grands alpinistes, tel le marseillais Gaston Rébuffat, ce n’est pas un hasard : ce petit massif formé en même temps que les Alpes présente un escarpement et une densité de falaises remarquables. Avec plus de 3400 voies d’escalade, on peut même y grimper en plein hiver, à la faveur du soleil généreux et de la douceur maritime. Parcouru de nombreux sentiers comme le GR51 qui le traverse d’est en ouest, le massif des Calanques se prête également à la randonnée et au trail. Et en hiver, vous éviterez la foule !

Le #mashercrew vous propose deux itinéraires à réaliser en marchant ou en courant pour découvrir les calanques.

calanque sugiton rando trail
Calanque de Sugiton

Calanques de Morgiou, de Sugiton et Mont Puget (14km, 800D+)

Au départ de Luminy, cette boucle permet de visiter de superbes criques via un chemin côtier escarpé, et de faire l’ascension du point culminant du massif.

Le petit plus : La vue à 360° sur les calanques au sommet du Mont Puget (563m).

Itinéraire : De Luminy prendre la piste en direction du col de Sugiton. 1km avant celui-ci, bifurquer sur un sentier qui descend en fond de vallon dans la calanque de Morgiou. On récupère une petite route menant au village et au port. Prendre le sentier à flanc, d’abord débonnaire puis un peu plus alpin, pour arriver aux belles criques rocheuses de la calanque de Sugiton. De là, remonter au col du même nom par l’unique piste, dont on suivra ensuite les lacets jusqu’au pied de la face sud du Mont Puget. Dans un virage, quitter la piste pour emprunter une sente montant droit dans les éboulis jusqu’au plateau sommital. Traverser le sommet (pt. 547), et récupérer le sentier partant au nord en direction de l’Aiguille Guillemin. Avant celle-ci, une brèche permet de basculer à nouveau sur le versant Luminy, via une descente tortueuse entre les falaises. On récupère une piste pour le col de Sugiton, et on poursuit jusqu’à Luminy.

calanque sugiton marseille
Des formations rocheuses à découvrir au fil des sentiers
calanque sugiton escalade arête
Arête dentelée dans la calanque de Sugiton

Calanques d’en Vau et de Port-Pin (13km, 450D+)

Un duo de calanques à l’eau turquoise…

Le petit plus : La grotte de la calanque d’en Vau pour les plus aventureux.

Itinéraire : Du col de la Gardiole, suivre la piste qui descend dans le vallon d’en Vau, cerné de falaises, pour arriver sur la plage de la-dite calanque. [En option : depuis l’extrémité gauche de la plage part une raide sente, discrètement balisée de petits triangles bleus, qui mène à une grotte indiquée sur la carte IGN. On peut y grimper à l’intérieur jusqu’à une salle comportant de petites concrétions (lampe de poche préférable).] Revenir sur ses pas jusqu’à une intersection pour prendre le chemin montant sur le plateau de Cadeiron. On rejoint une piste, que l’on quitte presque immédiatement à main droite pour suivre le sentier faisant le tour du plateau, et offrant une vue plongeante sur la calanque d’en Vau. Passer le refuge du Piolet et descendre vers la côte pour pénétrer dans la calanque de Port-Pin. On la suit jusqu’à sa plage, avant de remonter sur le plateau de Cadeiron via le GR51. Terminer la boucle en rejoignant le col de la Gardiole via la piste de la Fontasse.

calanque en vau rando
Les couleurs de la calanque d’en Vau
casquette masherbrum trucker outdoor
Face à la grande bleue

Et quid de l’escalade ?

Nos ambassadeurs Antoine Rolle et Guillaume Mars vous proposent leur sélection de quelques voies qui valent le détour !

Calanque de Sugiton – Arête de Marseille : Une grande classique du massif, course d’arête abordable dans le IV/V, marquée pas un mémorable « pas dans le vide »

Calanque de l’Eissadon – « Sur les traces de Gaston » : Ascension de la très belle aiguille de l’Eissadon, presque détachée de la côte, avec notamment une traversée esthétique au-dessus de l’eau, dans un niveau 5c/6a

Aven du Cancéou – « Prends-moi sec au-dessus du lagon bleu » : Incroyable escalade souterraine dans un gouffre au fond duquel se trouve une résurgence maritime à l’eau bleu luminescente.

• Calanque de l’Oule – « Le Linceul » : Une grande voie à protéger sur coinceurs, offrant une escalade magnifique dans un niveau 6a/6b.

• Calanque de Sugiton – Falaise des Toits : Haut lieu de la grimpe sportive locale, cette paroi ensoleillée offre des voies d’escalade déversantes et soutenues, avec une majorité de voies dans le 7° degré.

falaise des toits calanques paroi
La falaise des toits : pour grimper au chaud même en hiver !
sweat masherbrum coton bio
Le sweat en coton bio Masherbrum : parfait pour le climat tempéré local !

Dans cet article : sweat unisexe saumon, casquette brodée, sweat unisexe anthracite.