Matières à faibles impact

Notre exigence 

Chez Masherbrum, nous avons pour mission de développer des vêtements pour le sportif outdoor respectueux de l’environnement. Dans ce but, notre premier levier d’action est de choisir des matières premières alternatives, aux impacts maîtrisés.

 

La totalité des matières que nous utilisons dans la collection se résume à cinq types : des fibres cellulosiques (issues de pulpe de bois), du coton biologique, et trois fibres recyclées.

Toutes ces matières ont été consciencieusement choisies pour répondre à des exigences de fabrication et d’usage.

Nous avons sélectionné uniquement des matières premières alternatives pour l’ensemble de nos produits, apportant les mêmes performances que les textiles conventionnels tout en présentant un bien meilleur bilan environnemental.

Fibres de cellulose

Les fibres TENCELTM Lyocell et TENCELTM Modal issues de pulpe de bois sont omniprésentes dans notre collection. Leur impact environnemental est parmi les plus faibles des matières techniques.

%

de produits chimiques dangereux pour l’environnement

%

de l’eau utilisée est assainie et réinjectée dans le processus

%

de la pulpe de bois est issue de forêts gérées durablement et labellisées

En savoir plus

Les fibres TENCEL™️ Modal et TENCEL™️ Lyocell sont des fibres artificielles issues respectivement de la pulpe de bois de hêtre et d’eucalyptus. Elles sont infroissables, douces, respirantes, et résistantes.

Grâce à la douceur et la souplesse des fibres TENCEL™️, votre vêtement est incroyablement confortable en toutes circonstances. De plus, ces fibres sont naturellement naturellement hypoallergéniques et antibactériennes : finies les irritations et les mauvaises odeurs !

Cette dernière qualité signifie également que vos vêtements Masherbrum nécessitent moins d’entretien que des vêtements synthétiques classiques, donc moins de cycles de lavage. Une autre façon de limiter leur impact environnemental !

Question procédé de fabrication, ces fibres cellulosiques sont parmi les plus respectueuses de l’environnement chez les matières techniques. La pulpe de bois dont elles sont issues provient de forêts labellisées et exploitées durablement. Elle est transformée en fibre via un procédé de type viscose, en utilisant un solvant naturel, non toxique pour l’environnement et non corrosif (le NMMO). Ce solvant est ensuite récupéré à 97% pour être à nouveau utilisé dans le processus en circuit fermé, réalisant ainsi une économie importante en eau et en énergie.

Au final, 1kg de fibres TENCEL™️ rejette 6,14kg de CO2eq. Pour comparer, 1kg de viscose (procédé quasi identique mais nécessitant plus d’énergie, d’eau et de solvants chimiques), rejette 11kg de CO2eq, soit 59% de plus.

Pour une autre comparaison, la fabrication d’1kg de polyester vierge (la matière la plus utilisée dans le sport) nécessite 1,5 à 1,9 kg de pétrole, énergie fossile non renouvelable, et émet plus de 30 kgCO2 eq.

Cette fibre ne subit également aucun pré ou post-traitement ce qui lui confère le titre de fibre propre et pure.

Sources: données du HiggIndex et de la BaseImpactⓇ, site Lenzing, rapport de l’ADEME

Le coton biologique

%

d’impact en moins sur le changement climatique

%

d’économie d’eau et d’énergie

%

de certification GOTS pour notre coton biologique

En savoir plus

Louée pour ses qualités de confort et de durabilité, la fibre de coton dite “conventionnelle” n’est cependant pas connue pour être économe en eau et en produits chimiques (engrais, OGM, pesticides) lors de sa culture. En effet, un simple t-shirt de 140g dans cette matière nécessite pas moins de 2700 litres d’eau pour être produit !

Dès 2017 nous nous sommes tournés, chez Masherbrum, vers l’utilisation exclusive de coton biologique, 100% certifié GOTS. Ce label assure une culture respectueuse non seulement de l’environnement, mais aussi de la santé et du bien-être des travailleurs agricoles.
La fibre de coton biologique que nous utilisons pour la fabrication de nos sweats molletons et Lukla est issue de fermes situées en Inde gérées durablement sans pesticide, OGM ou engrais chimiques. Cette culture est plus longue et plus coûteuse mais nous permet d’économiser plus de 60% d’eau et d’énergie, ainsi que de préserver les nappes phréatiques de la pollution chimique.

Le polyamide (PA) recyclé

%

de rejet de CO2 en moins par rapport au PA vierge

%

d’eau consommée en moins

En savoir plus

Aussi connue sous le nom “Nylon”, le polyamide 6-6 est une matière synthétique dérivée du pétrole. Sa fabrication est extrêmement polluante : elle laisse échapper 298 fois son poids en CO2eq.

Le polyamide possède cependant de nombreux atouts pour l’habillement comme sa souplesse, son extensibilité, sa résistance et son séchage très rapide. Des qualités très intéressantes pour notre collection de premières couches techniques PROCLIMB².

La fibre Q-Nova que nous utilisons est issue d’un polyamide recyclée à plus de 50% à partir de chutes de production destinées à être jetées ou incinérées. Le processus de recyclage est entièrement mécanique, sans produits chimiques. Ainsi 1kg de Q-Nova économise 25 litres de pétrole et 159 litres d’eau par rapport à 1kg de polyamide vierge.
Le polyamide a l’avantage de pouvoir être recyclé un grand nombre de fois avant que la matière se dégrade. Votre première couche technique PROCLIMB² conserve donc les qualités d’une matière vierge avec un impact environnemental réduit !

Autres matières

En savoir plus

Le polyester recyclé, aussi appelé rPET, est issu de déchets post ou pré – consommation. Parfois issu de vêtements déchiquetés ou alors d’éléments en PET recyclables, l’utilisation de polyester recyclé diminue de 32% son impact sur l’environnement et nécessite 59% d’énergie en moins pour sa fabrication. Cette fibre permet ainsi de réutiliser un matériau pouvant mettre jusqu’à 500 ans à se dégrader.

La Fibre ROICAⓇ est une alternative plus éco-responsable à l’élasthanne. En effet cette fibre est issue d’une technologie gardée secrète la rendant unique car biodégradable et certifiée GRS (Global Recycled standard), ce qui signifie que 50% de cette fibre est issue du recyclage pré-consommation. Elle est également exempt de tous produits chimiques dangereux pour la santé humaine ainsi que pour l’environnement.

Des vêtements originaux, confortables et avec l’impact environnemental le plus faible possible.