Grimpe et ski au Sancy

ski-de-rando-val-de-courre

Robin et Pauline, ambassadeurs Masherbrum et fondateurs de l’association Sancy Monkeys, nous ont emmenés découvrir les charmes du massif du Sancy. Visite guidée !

Quand on vient des Alpes et qu’on pense à l’Auvergne, on pense aux volcans, à l’aligot, au saint-nectaire et aux vaches. Mais pas forcément au ski et à l’alpinisme. Pourtant dans le Sancy les possibilités sont aussi variées que dans les Alpes : escalade, cascade de glace, ski de rando, trail, parapente… alors oui les reliefs restent à taille humaine et les dénivelés modestes, mais cela présente l’avantage de pouvoir multiplier les activités dans la journée ! Et c’est ce dont nous allons faire l’expérience avec Robin et Pauline.

roche sanadoire escalade sancy
Robin en approche de la Roche Sanadoire – ©Boris Pivaudran

Ce qu’on a appris c’est qu’en Auvergne plus qu’ailleurs, il ne faut jamais laisser passer un créneau météo. Une chance : notre premier jour s’annonce radieux, presque estival en cette mi-mars. Nous prenons la direction des Roches Tuilière et Sanadoire, deux remontées de lave pétrifiée séparées par une ancienne vallée glaciaire. Le rocher, de la “phonolite” prend des formes géométriques qui ne ressemblent en rien à nos massifs non-volcaniques. Un décor dépaysant !

roche sanadoire escalade sancy grande voie auvergne
Robin grimpe sur les formations “d’orgues” – ©Boris Pivaudran

Nous nous régalons sur une jolie voie de quatre longueurs, bien protégée mais qui se prête tout à fait à la pose de coinceurs. D’ailleurs, comme nous les avons emportés, nous préférons les utiliser à la place des spits. Nous sommes à 1300m et il doit faire 25° au soleil… en mars ! Une fois terminée, nous descendons en rappel dans une deuxième voie, plus raide mais bien prisue, qui nous ramène une seconde fois au sommet.

roche sanadoire escalade sancy grande voie auvergne
Pauline dans la deuxième longueur – ©Boris Pivaudran
escalade grimpe grande voie sancy auvergne
Les testeurs des derniers prototypes ! – ©Boris Pivaudran

Ces deux jours sont également l’occasion de tester les derniers prototypes de notre nouvelle gamme éco-conçue. Composés d’un mélange unique de fibres, nous les avons développés dans le but d’apporter un maximum de confort et de régulation thermique aux pratiquants de sports de montagne. Suivez-nous sur Facebook pour être tenus au courant du lancement !

massif du sancy mont dore lac guéry
Les reliefs du Sancy – ©Boris Pivaudran

Sur le chemin vers le Mont Dore des grands névés au milieu des pâturages nous donnent envie de sortir les skis. Et c’est ainsi qu’on se retrouve à faire du ski sur herbe en bord de route !

GRASS, SKI & SUN | avec Masherbrum

| Le fondateur et directeur de notre sponsors Masherbrum s'essaye à un type de ski que l'on peut parfois trouver dans le Massif du Sancy. #mashercrew #djiTélé-pilote 1 : Pauline Sautarel | Studio Nicolas Roger – PhotographesTélé-pilote 2 : Robin Bar | Robin Bar

Geplaatst door Sancy monkeys op Maandag 18 maart 2019
Ski de névé !

Mais la journée n’est pas finie. Avec nos deux guides locaux nous remettons les peaux de phoque pour une excursion au coucher du soleil dans le val de Courre, un beau vallon au coeur du Sancy, dans lequel on se croirait à plus de 2000m d’altitude. En effet compte-tenu du rude climat du coin, la limite des arbres est bien plus basse ici que dans d’autres massifs, ce qui donne l’illusion d’être en haute altitude.

ski de rando val de courre sancy mont dore
Rando à ski du soir dans le Val de Courre – ©Boris Pivaudran

Depuis le Puy de Cliergue, nous admirons un coucher de soleil aux couleurs flamboyantes sur les sommets locaux, et loin vers l’ouest et le plateau limousin.

ski de rando val de courre sancy mont dore
Coucher de soleil vers le domaine de Chastreix – ©Boris Pivaudran

‘Ce soir c’est truffade’. Ah bon, et c’est quoi la truffade ? ‘Des patates et du fromage’. Ok, ça ne peut pas être mauvais… ! Cette nuit-là au chalet CAF du Mont Dore, il valait mieux être dedans que dehors. Un vent plutôt costaud s’est levé, et a amené avec lui brouillard et pluie. Au petit matin nous goûtons la météo ‘typiquement auvergnate’. On aurait aussi pu dire ‘typiquement écossaise’.

ski de rando val de courre sancy mont dore
Changement de météo pour notre tentative à ski… – ©Boris Pivaudran

Nous tentons néanmoins une nouvelle escapade dans le val de Courre, avec pour ambition de basculer de l’autre côté, dans le cirque de la Fontaine Salée. Un programme ambitieux : dans les pentes menant au col de Courre, n’y voyant pas à 20 mètres et tout le monde étant trempé jusqu’aux os, nous battons en retraite…

Mais c’est aussi ce qui fait le charme du coin !

Malheureusement la pratique de l’alpinisme dans le Sancy est la cible d’interdictions sur fond de querelles politiques locales… Souhaitons que la communauté montagnarde locale réussisse à faire entendre la voix de la raison et que les décisionnaires s’attaquent aux vrais problèmes écologiques !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.