La collection PROCLIMB au banc d’essai

test vetements techniques masherbrum proclimb

Comment avons-nous contrôlé la qualité de nos futurs produits PROCLIMB ? Enfilez votre blouse blanche, on vous amène à la découverte d’un laboratoire textile !

– Par Manon

La qualité plutôt que la quantité, telle est notre devise ! Concevoir des produits qui durent fait partie de notre engagement écoresponsable. Et parce que qualité rime avec durabilité, nous avons effectué une série de tests en laboratoire afin d’évaluer notre collection technique PROCLIMB, en parallèle de nos tests d’utilisation réelle en montagne. Embarquez pour la visite du labo !

La masse surfacique

Comme son nom l’indique, c’est le test qui nous permet d’obtenir la masse d’un textile en fonction de la surface découpée. Nous avons effectué ce test sur quatre types de produits différents :

  • T-shirts PROCLIMB (mélange de fibres cellulosiques et polyester recyclé)
  • T-shirts 100% polyester
  • T-shirts 100% coton
  • T-shirts 100% laine mérinos

Les échantillons sont au préalable préparés avec un outil appelé découpoir pour obtenir exactement la même surface de tissu sur chacun des essais. Chaque échantillon est ensuite pesé avec la même balance de précision pour limiter les erreurs de mesure. Et les résultats obtenus sont les suivants : une masse surfacique de 168g/m2 pour notre première couche PROCLIMB, en accord avec notre objectif de 170g/m2. Notre textile s’avère légèrement plus lourd que les t-shirts 100% polyester (148g/m2) et 100% coton (143g/m2) mais plus léger qu’une première couche 100% laine (183g/m2). Bien sûr différents paramètres peuvent influencer cette valeur, comme les matières premières (les fibres synthétiques sont bien plus légères que les fibres naturelles cellulosiques ou animales) et l’épaisseur du fil utilisé. En tout cas 168g/m2 ça reste un poids plume !

test laboratoire qualité textiles prototype
Échantillons de tissu et découpoir – ©Masherbrum

La résistance à la traction

Ce test permet de déterminer certaines propriétés mécaniques des textiles. Nous avons utilisé un dynamomètre selon la norme ISO 13 934-1 qui nous a permis d’obtenir la force maximale et l’allongement à la force maximale de nos produits. Mais c’est quoi tout ce charabia ? Pas de panique, voilà les explications. Un dynamomètre, c’est l’appareil de torture qui permet d’appliquer une certaine force sur une bande de textile tenue entre deux pinces. Cette bande est étirée à vitesse constante jusqu’à la rupture. On obtient ainsi :

  • La force maximale, exprimée en Newtons, qui est la force à laquelle l’échantillon se rompt totalement lors de l’essai et qui nous permet d’estimer la résistance à la traction d’un textile
  • L’allongement à la force maximale, qui s’exprime en %, est la déformation correspondante à la force maximale, qui permet d’apprécier le caractère plus ou moins extensible du tissu

Ici aussi nous avons testé les mêmes matières que pour le premier test de la masse surfacique. Pour chaque matière, nous avons testé dix échantillons : cinq dans le sens de la largeur, et cinq dans le sens de la hauteur. Les résultats ont montré que les textiles 100% polyester sont plus résistants et plus extensibles (et oui le grand avantage des synthétiques est de pouvoir les façonner comme bon nous semble !). Mais notre petit échantillon PROCLIMB s’en sort plutôt bien et se révèle plus résistant que du 100% coton ou du 100% laine tout en étant plus extensible que du coton et quasiment autant que de la laine, il pourra donc suivre vos mouvements les plus fous tout en restant solide comme un roc !

Échantillon PROCLIMB étiré lors du test de traction sur dynamomètre – ©Masherbrum

La respirabilité

C’est le test qui permet de déterminer la résistance qu’oppose un textile à l’évacuation de la transpiration sous forme de vapeur d’eau. Un de nos laboratoires partenaires a effectué ce test selon la norme ISO 11 092 qui détermine le coefficient RET (Resistance Evaporation Transmission). Plus cette résistance est faible, plus l’évacuation de l’humidité est optimale et donc plus le textile est respirant. En général, on peut considérer un textile comme étant très respirant lorsque son coefficient RET est en dessous de 5. Pour mesurer cette résistance évaporative, on utilise la méthode de la « plaque transpirante » qui simule l’humidité corporelle. Les trois échantillons de notre gamme PROCLIMB que nous avons testés ont obtenu une moyenne de 3.26, ce qui en fait un produit hautement respirant qui vous garantira un confort maximal lors de vos pratiques sportives intenses !

L’analyse de composition chimique

Avec ce test, on s’assure de la composition de nos produits pour être certains de vous fournir le vêtement que vous attendez, un vrai gage de transparence. Toutes nos séries de prototypes ont été analysées un de nos laboratoires partenaires qui utilise une méthode permettant de séparer les fibres cellulosiques des fibres synthétiques, selon la norme ISO 1833-11. Le principe est simple : les fibres cellulosiques présentes dans un gramme de tissu sont dissoutes à l’aide d’acide sulfurique, le reste des fibres est recueilli, séché et pesé. On obtient alors la masse des fibres synthétiques, qui est exprimée en pourcentage de la masse du mélange à l’état sec. La proportion des fibres cellulosiques est ensuite obtenue par simple différence entre la masse totale du mélange et la masse des fibres synthétiques. Résultat : toutes les séries de prototypes ont été conformes à nos exigences !

Le temps de séchage

Pour estimer la rapidité de séchage d’un textile, rien de mieux que… une machine à laver, un étendoir et un chrono (qui ne sert pas qu’aux entrainements) ! Nous avons fait nos petits curieux en lavant trois t-shirts de composition différente sur un même programme : un t-shirt PROCLIMB, un t-shirt 100% coton et un t-shirt synthétique (89% polyester et 11% élasthanne). Une fois lavés, étendus bien à plat et le chrono lancé, nous avons pu constater que notre première couche technique sèche aussi vite qu’un vêtement 100% synthétique (environ 2h40) et deux fois plus vite qu’un en coton pur. Epatant non ? Vous serez garanti(e) de sécher en 2-2 quand la pause s’impose !

Le petit tour du labo c’est fini pour aujourd’hui. On espère que nos explications vous ont permis d’en savoir un peu plus sur les différents tests menés sur notre gamme technique PROCLIMB. Chez Masherbrum on est soucieux de vous offrir des produits de haute qualité qui pourront vous accompagner fidèlement dans vos aventures !

Toute la gamme PROCLIMB à retrouver en préventes exclusives ici !